[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Newsletter

    Ailleurs sur le Web [RSS]

    Lire plus...

    Twitter

    Libération immédiate de Youssouf et Bagui Traoré !

    Par Tristan Daul (12 décembre 2016)
    Tweeter Facebook

    Cambadélis, 1er secrétaire du PS, a fait semblant de s'émouvoir de l'assassinat de Malik Oussekine il y a 30 ans, tabassé a mort par les "voltigeurs" de Pasqua. Parallèlement, son parti au pouvoir est directement responsable d'au moins deux crimes policiers : celui de Rémi Fraisse en 2014 et celui plus récemment d'Adama Traoré, sans compter les innombrables cas de violences policières dans les quartiers populaires ou contre les manifestant.e.s lors des mobilisations contre la loi travail.

    Aujourd'hui, Bagui et Youssef, deux frères d'Adama sont emprisonnés, sur simple accusation policière suite au tabassage en règle qu'ont subit des habitant.e.s de Beaumont sur Oise le 17 novembre, après le rassemblement devant le conseil municipal ( https://youtu.be/_BYHIe6AZs4 )

    A Beaumont sur Oise, la police gaze, tabasse et enferme des gens qui élèvent la voix pour demander une chose simple : justice et vérité pour leur proche mort après une interpellation.

    Cazeneuve, nouveau 1er ministre, est un de ceux qui tentent d'étouffer les crimes et les violences policières. Celui qui a remplacé Valls a l'Intérieur et aujourd'hui a Matignon, grand défenseur de l'état d'urgence, tente par tous les moyens de faire taire la colère populaire, et premier lieu celle exprimée avec force par Assa Traoré.

    Face à cet état meurtrier, raciste et au service des riches , nous n'avons d'autre choix que de nous organiser, faire des ponts entre nos luttes et exiger la vérité et la condamnation des meurtriers.

    Plus que jamais, la solidarité doit être de mise pour faire la lumière sur cet assassinat et redonner espoir à toutes les familles qui demandent justice et vérité pour leur proches, tués par les milices du capital.

    Une chose est sûre : SANS JUSTICE, VOUS N'AUREZ PAS LA PAIX !

    LIBÉRATION IMMÉDIATE DE YOUSSOUF ET BAGUI TRAORÉ !

    JUSTICE ET VÉRITÉ POUR ADAMA ET TOUTES LES VICTIMES DE VIOLENCES POLICIÈRES


    Lien facebook de l'évènement : https://www.facebook.com/events/228510304251583/

    Télécharger au format pdf

    Ces articles pourraient vous intéresser :

    Répression policière

    La police en roue libre : le refus d’obtempérer ne doit donner aucun permis de tuer !

    Dans la matinée du samedi 4 juin à Paris, dans des rues fréquentées du XVIIIe arrondissement, Rayana, jeune femme de vingt-et-un ans, a été tuée par la police d’une balle dans la tête. Contrairement à ce qu’essaient de faire maladroitement croire les syndicats de police et une large partie des éditorialistes et chroniqueurs politiques sur les chaînes d’info en continu, cette mort est à tout point de vue insupportable, et elle témoigne une nouvelle fois, de la façon la plus tragique, de la violence injustifiée que ne cesse d’exercer la police française, parce qu’on lui en donne (toujours plus) les moyens.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Police

    "La police tue": sur la criminalisation des critiques de la police

    Le 13 octobre, notre camarade Philippe Poutou déclarait sur France Info : « la police tue ». Il s’agit moins là d’une analyse de la violence policière que d’une simple réaction aux propos de Dominique Lanoë, adjoint à la mairie de Cachan et membre de la France Insoumise, qui avait lui-même remarqué : « Je croyais que le but de la police, c’était de protéger la population, pas nécessairement de posséder des armes pour la tuer ». Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook