[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Plus de 10 000 personnes pour la justice et la vérité pour Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez à Paris  !

La manifestation de samedi 06 Janvier à Paris qui partait de Gare du Nord jusqu'à la place de la République à réunit plus de 10 000 personnes suite à l'appel du Conseil Démocratique Kurde de France. Cette manifestation a rassemblé une écrasante majorité de kurdes de toute l'Europe, principalement de France et d'Allemagne. Elle a été portée par des femmes de toutes ages qui étaient les plus visibles et les hommes étaient surtout là en tant qu’alliés. Ceci donnant un ressentiment d'empowerment des femmes très puissant pour chaque femme présente. Les slogans, les banderoles voulant la justice et les pancartes contre le féminicide allaient dans ce sens. Cette manifestation a reçu le soutien de différents partis politique ( FI / NPA / AL), des syndicats ( CNT / Solidaires) et de collectifs qui étaient numériquement très peu présent.

Quelques photos de la manifestation

J.L Mélanchon à fait une apparition remarqué à la manifestation en refusant d'être fouillé par le service de sécurité. Fouille pourtant obligatoire pour toutes personnes voulant intégrer la manifestation.

Après l'arrivé des cortèges place de la république, plusieurs interventions en kurdes et français ont été prises. Olivier Besancenot est notamment intervenu pour le NPA.

Le 9 janvier, exactement 5 ans après l'assassinat de Sakine Cansiz, Fidan Dogan et Leyla Saylemez une plaque commémorative a été installé au 147 rue Lafayette, lieu où c'est déroulé l'assassinat, en leur mémoire.

La manifestation avait d'ailleur pour principale revendication la justice et la vérité pour ces 3 militantes et dirigeantes du PKK assassinées le 9 Janvier 2013 dans les locaux parisiens du Centre d’information du Kurdistan (1). L’assassin est mort avant d’être jugé ce qui a bien arrangé les commanditaires. Commanditaires n’étant autres que les services secrets Turcs et même directement Erdogan comme l’ont prouvés de nombreux documents et enregistrements audios. La justice bourgeoise Française, dans une logique de soutien géopolitique à l’état Turc est clairement complice de cet assassinat. En effet consciente de l’état de santé de l’assassin elle a à dessein laissé traîner le procès pour le laisser mourir et ainsi ne pas avoir de débat public. Dernier élément de cette complicité complète, Erdogan qui instaure une dictature en Turquie, était reçut Vendredi 5 par Macron à l’Elysée…

Pour notre part nous apportons un soutien complet à cette manifestation et à ses revendications. Et nous dénonçons fermement l’impérialisme français et sa justice, qui pour défendre les intérêts de la bourgeoisie n’hésites pas à assassiner et dans ce cas là, à se rendre complice d’assassinat.

Par ailleurs nous nous positionnons  :

- Pour le retrait du PKK des organisations terroristes de l’Union Européenne. Malgré nos divergences, nous pensons que cette organisations est en premières lignes face à Daech et face à des régimes dictatoriaux comme celui d’Erdogan qui a armé Daesh  ! Il est inadmissible qu’elle soit désignée comme terroriste  !

- Pour l’abrogation de l’«  Accord de coopération en matière de sécurité intérieure avec la Turquie  » du 7 octobre 2011  », qui implique un peu plus l’état bourgeois Français dans ses soutiens aux crimes du régime Turc.

Notes  :

1/L’appel  : https://npa2009.org/evenement/paris-manifestation-verite-et-justice-pour-sakine-rojbin-et-leyla-0

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Ecologie

Sur la réunion publique à Cazères (31) contre l’enfouissement des déchets nucléaires de Bure

Mercredi 6 Juin avait lieu en Haute Garonne à Cazères sur Garonne, une réunion contre l'enfouissement des déchets nucléaires à longue vie de Bure. Organisée par le Café des idées, Cazères Ethique, le Collectif Bure 31 et quelques camarades du NPA dont moi même, elle a permis à une quinzaine de personnes d'échanger sur ce grand projet néfaste et imposé, sur les luttes se développant contre, et, bien que trop peu, sur les alternatives au nucléaire et sur les moyens d'en sortir.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Lycées

Une deuxième coordination nationale lycéenne limitée numériquement mais avec des résultats relativement positifs

Les 26 et 27 mai au CSA d'Ivry-Sur-Seine s'est tenue la 2ème Coordination Lycéenne Nationale (CLN) du mouvement contre la loi ORE et la loi Blanquer.  Elle faisait suite à la 1ère CLN, le 5 et 6 mai à Bordeaux, durant laquelle des perspectives intéressantes avaient été abordées, mais dont le communiqué à l'orientation extremement limitée n'avait pas permis de proposer une politique claire et de convergence avec tous les secteurs en lutte.  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook