[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Compte rendu de la commémoration de la mort de Kendal Breizh

Par h. Hogir (28 février 2019)
Tweeter Facebook

La commémoration de la mort de Kendal Breizh, internationaliste breton, a eu lieu le 9 février 2019 au siège du Centre démocratique kurde de France à Paris. Deux camarades d'unité de Kendal Breizh (Tabûr international des YPG) ont participé à cet hommage, ainsi que Bêrivan Firat, du Centre démocratique kurde. Une trentaine de personnes étaient présentes, dont une majorité de camarades kurdes. Des camarades du NPA (Tendance CLAIRE), d'AL, de l'OCML-VP, d'ICD et de Solidaires étaient également présents, ainsi que deux anciens volontaires. Assez peu de camarades, dans la mesure où les manifestations n'étaient pas encore terminées à l'heure de la commémoration.

La camarade Bêrivan a pris la parole la première pour rendre hommage à Kendal et aux internationalistes tombés aux côtés de leurs camarades kurdes lors de la résistance à l'invasion turque.

Le camarade Hogir (France) a ensuite pris la parole pour retracer le parcours de Kendal Breizh. Arrivé à l'été 2017 en Syrie, il intégra le Tabûr international des YPG où il demeura jusqu'à la fin. Malgré quelques réserves initiales, souhaitant plutôt rejoindre une unité kurde. Anarchiste, c'est en tant que tel que Kendal Breizh s'était engagé dans les YPG. Kendal Breizh avait participé aux opérations de Raqqa, Deir-Ez-Zor et, enfin, Afrîn.

Le camarade Rodî (États-Unis) revient sur la personnalité de Kendal Breizh et raconte plusieurs anecdotes illustrant son caractère. « Volontaire » est l'adjectif qui le caractérisait le mieux. Kendal Breizh se portait toujours volontaire, pour quelque tâche que ce soit. Les plus « nobles », comme les plus ingrates. Rodî a ensuite lu un message de la part du camarade Kemal (Espagne), le dernier à avoir côtoyé Kendal Breizh à Afrîn. Kendal Breizh, à peine arrivé à Afrîn, s'est porté volontaire pour une opération comme opérateur lance-roquettes. Il devait tomber le lendemain, dans une frappe aérienne de l'armée turque.

La dernière vidéo de Kendal est projetée. Tournée juste avant son passage à Afrîn, Kendal y levait le poing en concluant : « Afrîn résistera, Afrîn vaincra ! »

Le camarade Hogir conclut sur l'importance de la solidarité internationaliste. La Turquie s'apprête à envahir le Nord de la Syrie. Les manifestations de solidarité avec Afrîn ont eu un impact positif sur le moral des YPG, il importera donc, lorsque l'armée turque envahira le reste du Rojava, de faire preuve de solidarité à une échelle plus conséquente. Une critique est adressée à l'endroit des organisations révolutionnaires européennes. À Paris, seul le CDKF a organisé une commémoration. Le manque d'intérêt est dénoncé et comparé aux manifestations conséquentes organisées à l'anniversaire de la mort de Clément Méric.

La camarade Bêrîvan résume les interventions précédentes en turc, à l'attention des camarades kurdes et turcs présents.

Le portrait de Kendal Breizh, comme il est de coutume, a été laissé pour une semaine dans la salle du CDKF.

Une autre commémoration a eu lieu le lendemain à Bruxelles. Une commémoration sera organisée par les camarades de Kendal Breizh en Bretagne, le 2 mars 2019.

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Tribune libre

Comprendre le Rojava… ou pas.

Il y a quelques mois, paraissait "Comprendre le Rojava dans la guerre civile syrienne" de Raphaël Lebrujah. Le titre est explicite, et la tâche, de faire comprendre le Rojava en deux-cents pages, est ambitieuse. Le Rojava suscite beaucoup d'intérêt dans la gauche révolutionnaire, et il est difficile de trouver des informations fiables dans un flot continu d'informations souvent erronées, quelquefois farfelues, mais toujours invérifiables... L'ouvrage de R. Lebrujah, que les soutiens français des YPG-YPJ connaissent bien, a été encensé par la critique pro-Rojava. Rien d'étonnant, puisque le livre est un plaidoyer pour le Rojava, pour ses combattants et pour son projet politique. [...] Dans ce désert informatif, tout ouvrage consacré au projet politique émancipateur des YPG-YPJ ne peut qu'être le bienvenu.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Kurdistan

¡Solidaridad con las/os Kurdas/os de Afrin ! ¡Erdogan asesino ! ¡ Macron cómplice !

Desde hace varias semanas, el ejército turco bombardea de manera incesante Afrin y sus alrededores. Las pérdidas humanas son considerables. El carnicero Erdogan actúa con la complicidad de los imperialistas. Macron dirige hipócritamente la emoción hacia las masacres de Ghouta para silenciar mejor el horror en Afrin. Dice incluso “comprender” a Erdogan y le invita simplemente a la moderación. Trata a las/os combatientes de YPG de « potenciales terroristas ». Considera así que las/os franceses que combaten heroicamente junto a las/os kurdas/os son así potenciales cómplices del terrorismo. Es obsceno. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook