[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Sur le 8 mars à Nantes

Par Calie Autieri ( 9 mars 2019)
Tweeter Facebook

La journée internationale de lutte pour les droits des femmes a été marquée à Nantes par un cortège nocturne combatif et déterminé. A l’initiative de militantes féministes de diverses organisations et associations, d’un groupe de femmes gilets jaunes, organisées en collectif pour rendre les droits des femmes et minorités de genre visibles, la marche, en non mixité choisie, a réuni quelque 350 personnes dans les rues de Nantes. La soirée a débuté par un rassemblement place du Bouffay et la lecture du texte d’appel à la marche, qui dénonçait la politique raciste, capitaliste et patriarcale du gouvernement et appelait à reprendre la rue, un espace de violences pensé par et pour les hommes. Le cortège a ensuite déambulé pendant près de heures dans les rues de Nantes : un parcours d’abord classique, qui a cheminé sur les axes traditionnels des manifestations sociales, mais qui a pris aussi les rues du centre ville, soutenu par les nantais-es à leurs balcons, sur les terrasses des cafés, des bars, dans la rue.Un cortège combatif, aux slogans politiques scandés et chantés tout au long du parcours, pour une marche pleine d'énergie qui a gagné le pari de la visibilité.

Alors que certaines organisations syndicales appelaient en journée à une déambulation dans les rues de Nantes sans avoir fait la promotion de la grève des femmes - marche de fait peu suivie - la marche nocturne a démontré la force et l’efficacité de l’auto-organisation des femmes et minorités de genre. Une dynamique à poursuivre et construire en profondeur !

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Féminisme

Pour un 8 mars féministe et révolutionnaire

Quelques jours après la polémique autour du Hijab de course vendu par Décathlon et après la parution d'une tribune, le 3 mars dernier, intitulée "Pour un 8 mars féministe universaliste", on sait d'avance que la journée internationale de lutte pour les droits des femmes se tiendra dans un climat délétère ce vendredi 8 mars, surtout pour les femmes racisées, les femmes musulmanes, les femmes des classes populaires, qui subissent en même temps la violence du patriarcat, de la bourgeoisie et du racisme d’Etat.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Féminisme

24 novembre: Une manifestation réussie qui montre l’actualité d’un féminisme révolutionnaire

Samedi 24 mars je sors du métro Opéra, un peu en retard pour la manifestation contre les violences sexistes et sexuelles. Il y a tellement de monde que je peine à arriver en haut des marches, puis à me frayer un chemin pour espérer retrouver mes camarades. Nous semblons toutes et tous surpris-e-s et joyeux/seuses de ce chaos dont chacun-e peine à s'extirper pour se mettre en ordre de manifestation.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Féminisme

Toulouse : 350 personnes pour le droit à l’avortement libre et gratuit pour toutes et partout jusqu’à 24 semaines !

40% des femmes vivent dans des états où l'avortement est interdit, 21 millions d'avortement clandestins par an entraînent la mort d'une femme toutes les 9 minutes et l'incapacité temporaire ou permanente d'entre 5 et 8 millions de femmes par an. Ces réalités justifient une lutte féministe et internationaliste pour le droit à l'avortement libre et gratuit pour toutes et partout. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook