[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Newsletter

    Ailleurs sur le Web [RSS]

    Lire plus...

    Twitter

    Le Conseil départemental du Gard fait la courte échelle au FN

    Par ( 2 juillet 2015)
    Tweeter Facebook

    La majorité de cette assemblée, dite de gauche, a voté l’envoi de quatre représentants, élus du F.N. dans les conseils d’administration des collèges des cantons de Vauvert et de Beaucaire.

    Face à cette décision intolérable le R.A.A.GE, Réseau Anticapitaliste et Autogestionnaire du Gard (https://raage30.wordpress.com) a lancé le 25 Juin dernier un appel afin d’organiser une action collective de protestation contre cette scandaleuse opération politicienne. Elle contribue à la dédiabolisation d’un parti porteur d’une idéologie fascisante, fondée sur la haine de l’autre et partisan actif de l’exclusion sociale, ethnique, et culturelle, mettant ainsi en péril l’avenir des jeunes ainsi que le lien social et la solidarité avec les populations les plus touchées par la crise. La liste est longue des méfaits commis par FN partout ou il peut s’insinuer.

    Le 29 juin, à l’occasion de l’entrée dans le conseil d’administration du collège de Vergèze de l’élu du FN mandaté par le conseil départemental, le RAAGE ainsi que le Front de Gauche, les syndicats CGT, FSU et Solidaires, la LDH, le MRAP, Rupture et Transition (https://www.facebook.com/rupture.et.transition), des enseignants et des parents d’élèves se sont rassemblés devant l’établissement. En dépit de l’heure peu propice aux rassemblements, c’est un groupe d’une cinquantaine de personnes qui a ainsi énergiquement manifesté son opposition à l’entrée de cet élu frontiste. Celui-ci n’a pu y parvenir qu’au bout d’une heure de siège, grâce à l’intervention disproportionnée des forces de police et de gendarmerie en gilets pare balle et armées. Intervention partisane, à la fois politique avec l’arrachage de badges, et assortie de commentaires agressifs et d’une violence gratuite en précipitant au sol un militant du NPA après l’avoir à moitié étranglé par une clé au cou et l’avoir ensuite traîné sur plusieurs mètres. Les médias présents ont pu sans équivoque possible constater et filmer ces débordements plus qu’inquiétants : cf. par exemple l'article du Midi Libre http://www.midilibre.fr/2015/06/29/vergeze-des-militants-anti-fn-manifestent-devant-le-college,1183080.php

    Le RAAGE, les organisations et les militants présents, choqués mais pas découragés, se sont séparés en s’engageant à poursuivre ce type d’action sans relâche car si le FN ne doit pas avoir sa place à l’école, il ne doit pas l’avoir non plus ailleurs.

    Notre correspondante en Languedoc Roussillon

    Télécharger au format pdf

    Ces articles pourraient vous intéresser :

    Présidentielles

    La Tendance CLAIRE du NPA appelle à voter Mélenchon tout en menant la bataille contre les impasses réformistes de son programme

    En toutes circonstances, y compris en période électorale, nous défendons nos positions politiques communistes révolutionnaires, qui s’incarnent dans un programme, une stratégie et des orientations dictées par l’actualité. Mais cela ne veut pas dire que nous ne devions pas avoir de tactique électorale, qui est alors forcément différente selon les moments. Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    International

    Référendum à Berlin : une majorité pour la socialisation des grands groupes immobiliers !

    Ce dimanche 26 septembre à Berlin, capitale de l’Allemagne, une large majorité (56%) a voté en faveur de la socialisation des grands groupes immobiliers, lors d'un référendum d’initiative populaire. Ce référendum faisait suite à une campagne démocratique et auto-organisée qui dure déjà depuis plusieurs années (« Deutsche Wohnen und Co enteignen »). Il concerne les groupes immobiliers propriétaires de plus de 3000 logements chacun, c’est-à-dire un total estimé à environ 240 000 logements. Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Théatre

    7 minutes : une lutte d’ouvrières au théâtre bourgeois

    Il est rare que les luttes ouvrières, a fortiori celles de femmes prolétaires, deviennent objets de théâtre : les dominant-e-s, leurs médias et mêmes leurs artistes les invisibilisent d’habitude, préférant généralement distraire les gens avec des histoires intimes qui évitent les sujets politiques. Il est d’autant plus important de saluer la belle et forte mise en scène par Maëlle Poésy, pour la Comédie française, de la pièce 7 minutes écrite par le dramaturge italien Stefano Massini, plus ou moins inspirée de la lutte des ouvrières de Lejaby à Yssingeau (Haute-Loire) en 2010-2012. Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    France

    Quelle politique face au pass sanitaire ?

    Le gouvernement Macron est un gouvernement de classe. Il dirige le pays fondamentalement selon les intérêts généraux de la bourgeoisie, mais aussi selon les intérêts de fraction politique constituée par Macron et ses proches.

    Les décisions concernant la santé publique ne font pas exception : là aussi, le pouvoir mène une politique de classe et non une politique dictée par les intérêts de la population, et aussi une politique conditionnée par les intérêts électoraux de son camp.

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook