[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Newsletter

    Ailleurs sur le Web [RSS]

    Lire plus...

    Twitter

    Pourquoi la Tendance CLAIRE est-elle relancée ?

    Par Tendance CLAIRE ( 3 avril 2021)
    Tweeter Facebook

    La Tendance CLAIRE du NPA, fondée dès le lendemain du congrès de fondation de celui-ci en 2009, avait été suspendue durant l’été 2019 suite à la décision de fonder l’ARC (Alternative révolutionnaire communiste) au terme d’un processus de fusion avec d’autres camarades du NPA (surtout ceux et celles de la « plateforme Y » au dernier congrès en 2018).

    Nous ne l’avions cependant pas dissoute car des divergences avec les camarades venu-e-s d’autres sensibilités du NPA subsistaient et nous avions considéré qu’il fallait vérifier la viabilité de la fusion jusqu’au prochain congrès du NPA.

    Or, à l’approche de celui-ci, et au moment même où la crise interne du parti atteint son point de tension maximal, une courte majorité de l’ARC (formée par l’alliance entre la plupart des camarades qui n’étaient pas à la TC et quelques camarades qui en étaient membres) a pris la décision de mettre l’ARC « en pause »... jusqu’au lendemain du congrès du NPA !

    Dans les faits, les camarades majoritaires ont annoncé vouloir continuer à fonctionner comme groupe politique organisé, mais sans nous, même si la « pause » est présentée comme temporaire. Cette décision est du reste antidémocratique et arbitraire et les camarades n’ont même pas pris la peine de justifier par écrit leurs motivations.

    Pour notre part, nous avons tout fait pour maintenir jusqu’au bout l’existence de l’ARC, tout en défendant nos positions politiques minoritaires (pouvant du reste être différentes entre elles), mais l’AG du 21 mars en a décidé autrement.

    Nous espérons que les discussions avec l’autre groupe issu de l’ARC « en pause » pourront reprendre dans un avenir plus ou moins proche, que nous avons à cœur de ne pas insulter.

    La Tendance CLAIRE mettra son centre de gravité dans l’objectif de faire vivre au quotidien nos idées communistes révolutionnaires et internationalistes, les éléments partiels de programme, de stratégie et d’orientation adoptés par consensus au moment de la création de l’ARC, ainsi que ceux que la TC défendait et dont nous n’avons pas réussi à convaincre les autres camarades. En même temps, nous ferons tout notre possible pour que l’élaboration de ces idées et des orientations qui en découlent nourrisse une intervention commune plus efficace dans les luttes.

    Nous continuons bien sûr à construire le NPA en tant que parti anticapitaliste qui, malgré sa crise, reste en partie utile à notre classe. Nous y défendrons comme toujours d’une part nos propres idées et propositions, y compris bien sûr pour son congrès (si possible avec d’autres camarades du parti qui les partagent globalement) ; et, d’autre part, le projet d’une refondation révolutionnaire du NPA vers laquelle un premier pas pourrait être fait par l’alliance des tendances et fractions de la gauche du parti (unies en 2016 dans l’éphémère « plateforme A », mais divisées et concurrentes, et pas seulement à cause de leurs divergences).

    Télécharger au format pdf

    Ces articles pourraient vous intéresser :

    NPA

    Conf nationale du NPA - Plateforme 3 : demandez le programme !

    Nous remercions les camarades qui ont voté pour la PF3, membres ou non de la Tendance CLAIRE. Il n’a certes pas été facile de résister à la priorité électoraliste commune à la majorité de la direction (PF2) et aux principaux courants d’opposition (PF5) : les uns et les autres prétendent que l’absence du NPA à la présidentielle serait « suicidaire », nous considérons qu’il s’agit d’une question tactique. Dès lors, comme nous l’avions craint, les débats des AG ont été polarisés par la question du casting, les arguments pour ou contre la candidature de Philippe ou d’autres, les questions de fond étant réduites à la portion congrue. Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    NPA

    Conf nationale du NPA - Pour un communisme désirable

    Afin d’affronter la situation correctement, le NPA doit se doter d’un programme politique, intégrant lui-même un projet de société. Un parti sans programme est un bateau sans gouvernail : il est condamné à naviguer sans savoir ou il va, puisqu’il n’a pas de cap à garder. Cela se vérifie dans notre intervention, le NPA est un parti qui, malgré ses qualités d’élaboration (oppressions systémiques, féminisme et questions LGBTI, intervention politique) n’arrive pas à dépasser le stade de la réaction, du témoignage et de la participation à des cadres plus ou moins larges de “critique du système”. Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    NPA

    Conf nationale du NPA - Sur le texte d’A&R concernant le CCR : il ne faut pas emboîter le pas à la pfU !

    Alors que l’offensive de la pfU contre le CCR bat son plein, le courant A&R décide, dans le BI du CPN, d’attaquer à son tour le CCR en affirmant qu’il aurait recours au « mensonge pur et simple », en lui faisant le procès d’intention de vouloir en réalité sortir lui-même du NPA et en prétendant qu’il voudrait que « la rupture soit la plus coûteuse possible pour le NPA ». Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook