[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Bulletin Jeunes travailleurs RP

Par Comité JT RP ( 1 novembre 2011)
Tweeter Facebook

Les grecs nous montrent l’exemple !

Depuis plusieurs semaines, la Grèce connaît une situation insurrectionnelle. En effet, c’est par centaines de milliers que les Grecs se retrouvent dans la rue depuis 18 mois pour dénoncer les plans d’austérité mis en place par leur gouvernement. Le mouvement se radicalise, la population parvient à se réunir spontanément pour répondre aux attaques lancées par les autorités. De même, l’appel à la grève générale des 19 et 20 octobre a très largement été suivi.

Si les Grecs se mobilisent en masse pour défendre leurs droits, c’est qu’ils savent qu’ils n’ont plus rien à attendre de la part du gouvernement de Papandréou (PASOK, équivalent du PS). Le premier ministre continue sur sa lancée : fonctionnaires massivement licenciés, droit du travail littéralement annulé, impôts augmentés.... le tout au service des banquiers allemands et français. L’histoire du référendum annoncé puis retiré montre la profondeur de la crise politique.

Mouvement international des Indignés

La population grecque n’est pas la seule à subir les assauts des gouvernements capitalistes, ni à tenter de les enrayer.

Depuis plusieurs mois, le mouvement des Indignés gagne de l’ampleur et se retrouve dans plus de 80 pays. Ce mouvement regroupe des personnes qui se mobilisent contre la précarité, les inégalités, voire... le capitalisme ! Ils refusent que l’on fasse payer aux peuples la crise engendrée par ce système.

Car ce sont les gouvernements successifs, de gauche comme droite, qui baissent les impôts des grandes fortunes depuis des années, ce sont ces gouvernements qui puisent dans les caisses des États pour sauver les banques, et qui viennent ensuite nous présenter l’addition. Les grandes fortunes sortent encore gagnantes de cette crise !

En France aussi, préparons la riposte !

Nous paraissons pour le moment « épargnés » par cette crise, avec un plan de rigueur de « seulement » 20 milliards d’euros (contre 53 milliards en Italie par exemple). Il ne faut cependant pas se voiler la face, nous sommes en pleine période électorale, mais que ce soit le PS ou l’UMP qui remporte les élections en 2012, il faudra nous organiser contre les plans d’austérité. Cela doit se faire dès maintenant en préparant des luttes et en organisant les résistances.

Les grecs nous montrent l’exemple : refus de payer les taxes injustes, rebranchement de foyers privés d’électricité, démocratie directe dans les quartiers... La gouvernement PASOK tombera probablement bientôt, et c’est ce pouvoir des jeunes et des travailleurs eux-mêmes qui doit le remplacer ! Ici aussi, battons-nous pour le socialisme : une société gérée dans l’intérêt de la majorité !

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Loi Travail XXL

Après les manifestations du 12 septembre, quelle stratégie pour gagner ?

Les manifestations du 12 septembre ont rassemblé en France 223.000 manifestant-e-s selon la police, et 400.000 selon la CGT. C'est équivalent à la première manifestation contre la loi travail le 9 mars 2016 (cf. en annexe un récapitulatif des manifestations de 2010 contre la réforme des retraites et de 2016 contre la loi travail). On peut voir le verre à moitié plein et le verre à moitié vide... Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Bulletin de discussion du NPA

Travailler au développement qualitatif et quantitatif des luttes

La baisse d'intensité de la lutte de classe du côté des travailleurs-euses et la chute des régimes "socialistes" ont favorisé le développement de stratégies politiques réformistes et réciproquement.

Avec les victoires du capitalisme ces dernières années, la destruction des liens sociaux s'est développée. Les idées réactionnaires prospèrent sur cette division pour proposer des modèles sous tendus par l'existence d'un ordre naturel des choses avec ses dominants et ses dominés (entre décideurs et exécutants, entre "civilisations", entre hommes et femmes, entre sexualités...).

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Bulletin de discussion du NPA

Notre congrès doit discuter d’un programme économique de sortie du capitalisme

Alors que Mélenchon a présenté un programme antilibéral complet et chiffré, la majorité actuelle ne veut pas défendre et populariser un projet communiste actualisé. Répéter en boucle quelques mesures d'urgence sans l'inscrire dans une cohérence politique nous rend inaudible. Cela indique que nous n'avons pas de projet alternatif. D'ailleurs, nous n'osons même plus parler de socialisme ou de communisme à une échelle large. Cela nous réduit au mieux à une posture luttiste de résistance aux attaques, au pire à rejoindre les perspectives stratégiques des réformistes qui eux élaborent (http://www.cadtm.org/Les-defis-pour-la-gauche-dans-la).

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook