[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Newsletter

Ailleurs sur le Web [RSS]

Lire plus...

Twitter

Info exclusive: Quand le PDK réprime les amis étrangers venus aider le Rojava !

Des sources locales nous ont informé que la police kurde irakienne avait procédé à des arrestations de personnes de retour du Kurdistan syrien. Parmi eux figure une Américaine, qui servait comme médecin dans le civil au Rojava, un Canadien et deux Espagnols ayant servi dans les forces sous commandement des YPG/YPJ. Une fois de plus, il est scandaleux que des personnes en première ligne dans la lutte contre l’État islamique soient la cible privilégiée du PDK (Parti Démocratique du Kurdistan). Aujourd'hui nous sommes sans nouvelle de ces personnes.

Le PDK n'est pas à son coup d’essai. Déjà, ils avaient enfermé deux combattants sur le retour... avec des membres de Daech dans la même cellule. Tout cela se produit dans une atmosphère délétère au Kurdistan Sud (irakien). Le mandat de Barzani est arrivé à son terme et celui-ci refuse de quitter le pouvoir. Ce dernier n'hésite pas à utiliser la force contre sa propre population kurde comme contre les Yézidis (minorité religieuse païenne, dérivée du zoroastrisme) qui manifestaient encore récemment pour dénoncer le génocide dont ils ont été victimes ; génocide perpétré par Daech avec la complicité... du PDK qui avait donné l'ordre aux Peshmergas de se replier en ne laissant aucune armes derrière eux et de ne pas évacuer les populations. Une enquête parlementaire a d’ailleurs été lancée contre Barzani pour avoir livré en pâture les Yézidis à Daech.

Encore plus récemment, la police à Souleymania a tiré dans la foule qui réclamait le paiement des salaires, gelés à cause des coupes dans les aides du gouvernement régional et de la corruption généralisée. Le résultat fut que plusieurs manifestants sont morts. Barzani est toujours considéré par les grandes puissances comme leur interlocuteur légitime, les États-Unis venant juste de le confirmer : cf. http://ekurd.net/us-considers-barzani-president-2015-10-21

Libération des prisonniers revenant du Rojava !

Arrêt de la répression au Kurdistan Sud!

Barzani dégage!

Télécharger au format pdf

Ces articles pourraient vous intéresser :

Colombie

Colombie : La Révolte de la Dignité

La Colombie, pays de 50,34 millions d’habitant-e-s et 1,143 millions de km2, est gouvernée par Alvaro URIBE et son ventriloque, Ivan DUQUE, actuel président. La Colombie est aussi gérée de façon officieuse par Luis-Horacio ESCOBAR, cousin de URIBE et personnalité de l’ombre du monde de la drogue. Récemment, Riano BOTIA, ex-agent du CTI, services secrets colombiens, actuellement exilé au Canada, a déclaré devant la Cour Pénale Internationale que URIBE et son cousin ESCOBAR sont à l’origine de l’exportation de 10 tonnes de cocaïne vers les États-Unis et le Mexique et responsables d’au moins une centaine d'assassinats. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Kurdistan

Sur le livre “Plaidoyer pour le Rojava. Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution”

Début 2020, paraissait le récit d’un ancien volontaire internationaliste sous le titre de "Plaidoyer pour le Rojava : Réflexions d'un internationaliste sur les aléas d'une révolution", aux éditions Acratie. Passée plutôt inaperçue, cette parution s’ajoute à la courte liste des récits de volontaires ayant combattu dans les YPG.  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Kurdistan

Nouvelles du Rojava

Le Rojava, région périphérique et pauvre du Nord de la Syrie, n’en finit pas de fasciner dans la gauche révolutionnaire européenne. L’expérience sociale mise en place à partir de 2012, née de la révolution syrienne, inspire toujours les militants en quête d’un modèle. Le Rojava revient ainsi régulièrement « à la une », au gré des évènements et du calendrier militant. Tantôt éclipsé par les grèves ou les gilets jaunes, ou ressurgissant à l’occasion comme, à l’automne 2019, quand les États-Unis abandonnèrent les FSD à une armée turque avide. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Tribune libre

Comprendre le Rojava… ou pas.

Il y a quelques mois, paraissait "Comprendre le Rojava dans la guerre civile syrienne" de Raphaël Lebrujah. Le titre est explicite, et la tâche, de faire comprendre le Rojava en deux-cents pages, est ambitieuse. Le Rojava suscite beaucoup d'intérêt dans la gauche révolutionnaire, et il est difficile de trouver des informations fiables dans un flot continu d'informations souvent erronées, quelquefois farfelues, mais toujours invérifiables... L'ouvrage de R. Lebrujah, que les soutiens français des YPG-YPJ connaissent bien, a été encensé par la critique pro-Rojava. Rien d'étonnant, puisque le livre est un plaidoyer pour le Rojava, pour ses combattants et pour son projet politique. [...] Dans ce désert informatif, tout ouvrage consacré au projet politique émancipateur des YPG-YPJ ne peut qu'être le bienvenu.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook