[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

UD 75 CGT: contre l’union nationale, l’union dans les luttes

lutte-de-classe syndicalisme

Brève publiée le 18 janvier 2015

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

http://communisteslibertairescgt.over-blog.net/article-ud-75-contre-l-union-nationale-l-union-dans-les-luttes-125395075.html

L’Union Départementale des Syndicats CGT de Paris a condamné les attentats perpétrés les 7, 8 et 9 janvier 2015.

Dès le premier jour, elle a participé avec les Organisations Syndicales Parisiennes aux rassemblements de solidarité en direction des familles de toutes les victimes et des travailleurs qui ont été meurtris et pour le droit à la liberté d’expression.

Elle n’ignore pas les arrières pensée qui guident les gouvernements et partis politiques qui tentent de récupérer l’émotion collective et veulent se saisir de l’occasion pour faire reculer toujours plus les droits et les libertés des travailleurs, des retraités, des précaires et des privés d’emplois.

Pour l’Union Départementale CGT de Paris, l’unité et le désir de vivre ensemble dans une société plus fraternelle ne se transformera pas en une union sacrée qui tenterait de faire oublier par la misère sociale le produit des politiques économiques menées ces dernières décennies et qui constituent un terreau propice à l’émergence de ces actes criminels.

Rien ne saura entraver l’action de l’UD CGT de Paris contre les politiques d’austérité de ces dirigeants ! La ligne de conduite de la CE de l’UD CGT de Paris est bien le renforcement de la solidarité au sein du monde du travail, son unité dans la lutte contre les discriminations, le racisme, l’antisémitisme, l’islamophobie, les plans d’austérité en France et dans le monde et l’action de l’impérialisme français.

La meilleure réponse aujourd’hui pour la défense des droits et libertés démocratiques, c’est de combattre le pacte de responsabilité, la réforme territoriale et le projet de loi Macron, projet liberticide et de régression sociale.

A la suite des mobilisations de l’automne contre l’avant-projet Macron (premières grèves et manifestations des 14 novembre, 10 et 16 décembre) l’Union Départementale CGT de Paris appelle à faire du 26 janvier 2015, jour de l’examen du projet de loi Macron par l’Assemblée Nationale, une grande journée de grève et de manifestation unitaire et interprofessionnelle.