[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

La grève des facteurs reconduite lundi à Mouzillon

lutte-de-classe

Brève publiée le 31 janvier 2016

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://convergenceposte.wordpress.com/2016/01/31/la-greve-des-facteurs-reconduite-lundi-a-mouzillon/

Des avancées, mais pas sur le point central des revendications. Lundi, la distribution du courrier sera à nouveau perturbée dans le vignoble.

Leur entrevue de ce matin avec la direction de la Poste n’a pas donné satisfaction aux 30 agents grévistes du centre de courrier de la Poste de Mouzillon. La reconduction de la grève lundi 1er février a été votée à l’unanimité.

Dans le vignoble, la distribution du courrier sera à nouveau perturbée dans les communes de Mouzillon, Clisson, Saint-Hilaire-de-Clisson, Saint-Lumine-de-Clisson, Boussay, Gétigné, Gorges, Vallet, Le Pallet, La Chapelle-Heulin et La Regrippière en début de semaine.

Le guichet du centre fermé

Sud PTT 44 évoque des « avancées significatives », mais pas sur le point névralgique du conflit, à savoir le report, sur les agents présents, des tournées du personnel absent, et ceci 14 semaines par an au lieu de 10.

 « Les agents ont été outrés de découvrir la fermeture imposée par la direction de l’accueil guichet du centre ville, où les salariés ne sont pas en grève », ajoute  la CGT-FAPT 44.

La grève a démarré mercredi. L’extension du mouvement à Montbert, Montaigu et Legé dépendra de l’avancée des négociations la semaine prochaine à Mouzillon.

(source : Sud ouest)

----------------------------------------

https://convergenceposte.wordpress.com/2016/01/31/mouzillon-la-greve-senlise-a-la-poste-et-menace-de-setendre/

4e jour de grève au centre courrier de la Poste de Mouzillon. Sans avancée de la direction, le mouvement se prolongera et risque de s’étendre à Montbert, Montaigu et Legé.

Les 30 facteurs grévistes du centre courrier de la Poste de Mouzillon, dans le Vignoble nantais, ne lâchent pas. Ils ont entamé aujourd’hui leur 4e jour de grève, ce qui implique des perturbations importantes dans la distribution du courrier dans onze communes du Vignoble (Mouzillon, Clisson, Saint-Hilaire-de-Clisson, Saint-Lumine-de-Clisson, Boussay, Gétigné, Gorges, Vallet, Le Pallet, La Chapelle-Heulin, La Regrippière).

Leur principale revendication concerne l’ampleur que prennent, depuis 2008, les mesures de « sécabilité » prises par la direction, afin de répartir les tournées des personnels absents sur les autres postes.

Outre le fait que ces mesures gèlent l’embauche, la surcharge de travail qu’elle impose aux agents passe mal. Cette « sécabilité » concernait quatre semaines par an en 2008. La Poste est progressivement montée à 10. Aujourd’hui, la direction entend passer à 14 semaines.

Moins de postes

Sur les 40 postes de travail qui existaient en 2008 à Mouzillon, il n’en reste plus que 36. À l’argument de la baisse des volumes de courrier avancé par la direction pour justifier ces mesures, les grévistes opposent ces réductions d’effectifs et le développement du volume des colis et d’autres nouveaux services à la personne.

Les négociations engagées depuis quatre jours n’ont eu d’avancées « que sur des points marginaux », selon Pascal Frémont, Sud PTT 44. Rien sur la question des 14 semaines de « sécabilité ». « Le mouvement s’enlise »,observe-t-il.

L’avancée des négociations sera déterminante pour la suite. « Un préavis de grève a été déposé aux centres de Montbert, de Montaigu et Legé qui rejoindront le mouvement, jeudi ou vendredi, selon le résultat des négociations. »

(source : Ouest France)