[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

La Poste : des attaques... et des luttes dans plusieurs régions

Brève publiée le 15 décembre 2017

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

https://anticapitalisme-et-revolution.blogspot.fr/2017/12/la-poste-des-attaques-et-des-luttes.html

Ris-Orangis, la lutte continue

Lundi 11 décembre était le 44ème jour de grève de Ris-Orangis : 80 % de grève sur 4 villes et 6 bureaux en intersyndicale SUD-CGT, du jamais vu aux guichets ! Un rassemblement a eu lieu devant le siège national du Groupe La Poste vendredi 8 décembre avec la présence de postières et postiers du 77, 78, 92 et du 94. Un engagement y a été pris par des représentants du siège auprès des grévistes à une ouverture des négociations cette semaine. Mais en lieu et place de négociations, une gréviste a reçu une sanction disciplinaire et un représentant CHSCT de SUD 91 une mise à pied ! Les grévistes restent déterminées et ont reconduit leur mobilisation.

Grève à Goussainville PPDC 

Les dernières restructurations à Goussainville et Fosses furent saignantes, neuf positions de travail supprimées pour l’un et trois pour l’autre. Cela a généré une surcharge de travail et une désorganisation du service. Les collègues n’en peuvent plus et c’est pourquoi ils ont décidé de partir en grève. Une première journée largement suivie : plus de 50 % chez les facteurs, environ 30 % à Fosses, 25%  chez les remiseurs du matin et 50 % chez les collecteurs. La direction refuse de discuter mais a appelé une armée de cadres à la rescousse pour remplacer les grévistes. Les grévistes se battent pour des tournées supplémentaires, une sur chaque ville (Fosses, Louvre, Roissy, Gonesse et Goussainville), pour le maintien du « fini-parti », une une prime de restructuration pour l’impact de celle-ci sur nos vies, une prime de distribution pour les collecteurs. La grève a été reconduite pour mardi 12 décembre.


La réponse du groupe La Poste : la répression

Gaël Quirante, secrétaire départemental de SUD Activités Postales 92 a fait l’objet de multiples procédures disciplinaires et ce sont aujourd’hui deux demandes d’autorisation de licenciement qui sont sur le bureau de Penicaud, la ministre du Travail. Au-delà de l’acharnement hallucinant contre Gaël, la répression à La Poste est très forte : 10 ans de mise à pied cumulées depuis 2012 à l’encontre des militantes et militants combatifs en Ile de France ! Un rassemblement contre la répression à La Poste et partout ailleurs aura lieu en février devant le ministère du Travail. 

De Brest à Marseille... Tous ensemble !

A l'appel d'une inter syndicale CGT - SUD, les facteurs de six bureaux de Loire Atlantique, dont Saint Nazaire et Pornichet, sont en grève depuis lundi 11 décembre contre des mises en place de réorganisations comprenant suppressions d'emplois et pause méridienne et pour CDIser les contrats précaires. Dans le Finistère, ce sont les agents de la PIC de Brest qui sont en grève depuis mercredi 6 décembre suite à l'annonce de la direction de fermer les services de nuit et également pour l'embauche des précaires. Dans les Bouches du Rhône, c'est à Marseille Euroméditerranée, une des plus grosses PPDC du département et qui dessert les 1er, 2ème, 3ème, 4ème et 14ème arrondissements de Marseille que la quasi-totalité des agents ont débrayé mardi 5 décembre contre les effets d'une réorganisation ayant supprimé plus de 20 emplois. Le regroupement des luttes à La Poste et au-delà est bien à l’ordre du jour ! La mobilisation nationale du 20 janvier proposée par le Front social sera une étape importante dans le sens de la convergence.