[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

L’Acte 8 se prolonge avec des manifs de femmes gilets jaunes !

Gilets-jaunes

Brève publiée le 6 janvier 2019

Tweeter Facebook

Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

Paris : manif Bastille - République

Toulouse

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/gilets-jaunes-manifestations-100-feminines-dimanche_2056031.html#xtor=AL-447

C'est inédit. Après le regain de mobilisation des gilets jaunes samedi, pour le huitième acte de la mobilisation, de nouveaux défilés sont organisés ce dimanche, qui ne réuniront que des femmes gilets jaunes.  

A Paris, avant 11h, heure du rendez-vous, elles étaient déjà plusieurs centaines sur la place de la Bastille.  

Sur place se trouvent plusieurs élues, notamment de la France Insoumise. 

Le groupe Facebook de l'événement, qui compte plus de 2000 participant(e)s ce dimanche, appellent "toutes les femmes à se mobiliser". Il s'adresse aux "femmes se sentant dévalorisées, méprisées, oubliées par l'Etat", et précise que, même si elles se mobilisent lors d'un événement indépendant, elles "gardent les mêmes revendications que les gilets jaunes".  

"Nous voulons nous faire entendre deux fois plus fort", écrivent les organisatrices qui invitent les femmes à "prendre exemple sur la Révolution française, où les femmes ouvraient le cortège pour aller y trouver le roi".  

"Peur des manifestations à cause des violences"

"On veut montrer qu'il y a un ras-le-bol des femmes, que ce soit les retraitées qui vivent avec de petites retraites, des personnes handicapées, des femmes qui sont toutes seules, qui travaillent et qui n'arrivent plus à subvenir à leurs besoins...", a expliqué Alix Christine, l'une des organisatrices du rassemblement parisien, sur Europe 1.  

"Autour de moi, beaucoup de femmes avaient peur de participer aux manifestations à cause des violences", a-t-elle ajouté, espérant que le rassemblement féminin inciterait des femmes, présentes sur les ronds-points mais absentes des manifestations, à sortir dans la rue ce dimanche.  

Plusieurs manifestations sont également prévues en région comme à Toulouse, Caen, Dijon ou Montélimar.