[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Actualités et analyses [RSS]

    Lire plus...

    Newsletter

    Twitter

    Le blocage de la fac de Tolbiac a été voté

    Tolbiac

    Brève publiée le 4 décembre 2018

    Tweeter Facebook

    Les brèves publiées dans cette rubrique « Informations et analyses » le sont à titre d'information et n'engagent pas la Tendance CLAIRE.

    https://www.huffingtonpost.fr/2018/12/04/le-blocage-de-la-fac-de-tolbiac-a-ete-vote_a_23608403/?utm_hp_ref=fr-homepage

    Les étudiants de Tolbiac réunis en AG ont décidé d'un blocus, à la Sorbonne Nouvelle des personnes sont entrées de force et ont bloqué les accès.

     Deux sites d'universités parisiennes ont été gagnés ce mardi 4 décembre par des blocages ou des menaces de blocages de la part d'étudiants opposés à l'augmentation des frais d'inscription à la fac pour les jeunes venus de pays extérieurs à l'Europe.

    Depuis lundi, des dizaines de lycées sont bloqués partiellement ou totalementpar des jeunes opposés à des réformes en cours à l'Éducation nationale, dans le sillage du mouvement des "gilets jaunes".

    Le campus Censier de l'université Sorbonne Nouvelle (Paris-3) a annulé ses cours mardi, après qu'"un groupe d'individus a pénétré de force sur le campus ce (mardi) matin, malgré un dispositif de sécurité renforcé, et a bloqué tous les accès", écrit sur son compte Twitter le président de l'université, Carle Bonafous-Murat.

    Les "justifications" des bloqueurs sont "d'autant moins fondées" que le conseil d'administration de l'établissement s'est prononcé contre l'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants extra-communautaires, ajoute le président.

    Tolbiac, qui dépend de l'université Panthéon-Sorbonne (Paris-1), des étudiants réunis en assemblée générale mardi ont voté le blocus du site à partir de mercredi, là encore pour protester contre la hausse des droits d'inscription, a-t-on appris sur le compte Twitter La commune libre de Tolbiac et auprès de la direction.

    Tolbiac avait été bloqué pendant un mois au printemps par des opposants à la loi Orientation et réussite des étudiants (ORE), accusée par ses détracteurs d'instaurer une sélection à l'entrée à la fac. Évacué par les forces de l'ordre en avril, le bâtiment avait connu plusieurs semaines de travaux pour être remis en état.

    De son côté, l'Unef, 2e syndicat étudiant, appelle à une journée de mobilisation, jeudi 13 décembre, contre la hausse des frais d'inscription annoncée par le gouvernement, pour les étudiants résidant hors de l'Espace économique européen (EEE).

    À partir de la rentrée 2019, ces étudiants devront s'acquitter de 2770 euros en licence et 3770 euros en master et doctorat, contre 170 euros pour une année de formation en licence, 243 euros en master et 380 euros en doctorat pour les jeunes Européens. Cette hausse s'accompagnera d'une hausse des bourses destinées aux étudiants étrangers les plus défavorisés et l'argent récolté permettra d'améliorer l'accueil, administratif notamment, de ces étudiants venus de pays étrangers, assure le gouvernement.