[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Newsletter

Ailleurs sur le Web [RSS]

Lire plus...

Twitter

Agriculture

Le mouvement des agriculteurs/trices à un tournant. Une seule solution : l’auto-organisation contre la direction des grands propriétaires et des capitalistes de la FNSEA !

En moins de 10 jours, le puissant mouvement de colère des agriculteurs/trices a réussi à contraindre Attal à annoncer une série de mesure immédiates pour tenter d’éteindre le risque d’incendie généralisé. Initié d’abord par une base d’agriculteurs/trices regroupé.e.s notamment dans la « coordination rurale », le mouvement a rapidement été tiraillé entre deux pôles : l’un radical, avec des actions visant directement l’État, les flux et les grands groupes de l’alimentation et l’autre qui s’est posé comme « raisonnable » et « constructif » incarné et dirigé par la FNSEA, le plus gros syndicat agricole de France.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Palestine

Les enseignant-e-s aussi s’engagent pour Gaza

Après les soignant-e-s, c’est au tour des personnels de l’éducation de s’engager en collectif professionnel en soutien à la Palestine. Des professeur-e-s de toute la France ont lancé il y a deux semaines le groupe Education avec Gaza pour affirmer leur solidarité avec leurs collègues gazaoui-e-s et exiger l’arrêt des bombardements qui détruisent les écoles et tuent en ce moment même des élèves, des étudiant-e-s et des enseignant-e-s. Des enseignant-e-s de la Tendance CLAIRE participent à l’initiative et nous la soutenons : elle permet aux travailleurs et aux travailleuses de s’engager sur leur lieu de travail contre le massacre en cours à Gaza et en Cisjordanie. Le collectif Education avec Gaza en appelle à tou-te-s les collègues, aux parents et aux élèves à rejoindre les rassemblements et les actions en soutien à la Palestine.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

France

Face au bloc macro-lepéniste, l’urgence n’est pas de réveiller le cadavre de la NUPES, mais la construction d’un bloc populaire rassemblant les antilibéraux et les anticapitalistes

Le vote de la « loi immigration » par le parlement marque un tournant du quinquennat : la convergence du bloc d’extrême-centre et du bloc d’extrême-droite se matérialise sur le terrain privilégié de l’extrême-droite (l’immigration) et sur les positions de l’extrême-droite : la préférence nationale pour les prestations sociales (allocations familiales et allocation logement) ; la possibilité de déchéance de nationalité pour les binationaux ; la remise en cause du droit du sol ; la remise en cause de l’aide médicale d’État ; l’instauration d’un délit de séjour irrégulier ; le refus de l’hébergement d’urgence pour les personnes sous OQTF ; l’obligation de verser une caution pour les étudiants étrangers (pour financer les frais de leur éventuelle future expulsion !)…

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

France

Contre l’extrême droitisation, il faut un grand bloc populaire

Deux phénomènes parallèles ont eu lieu dans une quasi-simultanéité : la prise du pouvoir par les urnes de l’extrême droite « plurielle » en Argentine et aux Pays-Bas, les manifestations de groupes violents en Espagne, en Irlande et en France. Ce sont deux fronts d’une guerre de mouvement, politique, globale, qui vise à conquérir le pouvoir. Ils s’inscrivent dans le cadre des deux fronts de guerre à haute intensité en Ukraine et en Palestine. Ces guerres aux portes de l’Europe produisent des secousses à l’intérieur même du vieux continent, exacerbant des tensions politiques qui fructifient dans le cadre d’un capitalisme en crise contraint de durcir ses attaques néolibérales et, en effet miroir, de réprimer plus durement les travailleurs/euses et la jeunesse.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Culture

Andromaque ou la victoire d’une résistante à l’oppression

L’Andromaque de Racine est une pièce très politique. C’est ce qu’a bien compris Stéphane Braunschweig qui en propose une version remarquable, avec d’excellent-e-s comédien-ne-s, au théâtre de l’Odéon à Paris (16 novembre-22 décembre). Alors qu’elle est présentée généralement comme une grande tragédie d’amour (« Oreste aime Hermione qui aime Pyrrhus qui aime Andromaque qui aime Hector, qui est mort »), le metteur en scène voit là une manière de « déconnecter la situation affective des personnages de leur contexte historico-mythologique : la fin de la guerre de Troie avec toutes ses atrocités et ses conséquences ».

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

France

Que nous cache la "grande marche contre l’antisémitisme" de Yaëlle Braun-pivet et Gérard Larcher ?

Initialement, c’est Olivier Faure qui a eu l'idée. Il a déclaré qu’en raison de la recrudescence des actes antisémites, constatés par le ministère de l’Intérieur, il était nécessaire d’organiser une manifestation contre l’antisémitisme. Dans la foulée, il a considéré que le Rassemblement National devait y participer puis s’est sûrement retrouvé piégé à son propre jeu : en voulant se démarquer de l’aile gauche de la FI il s’est cru en capacité de démasquer l’antisémitisme du RN.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Palestine

Pour un cessez-le-feu à Gaza, des milliers de manifestant.e.s à Paris !

Il est enfin possible de manifester sa solidarité avec les Gazaoui.e.s dans la rue. Malgré le blackout médiatique imposé depuis des semaines, les voix et les positions dissidentes au discours dominant de "l'arc républicain" se manifestent. Il est enfin possible de condamner les bombardements israéliens, le massacre de milliers de civils palestinien.ne.s et de refuser le soutien à la vengeance israelienne.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Palestine

Gaza : une nouvelle étape dans l’horreur

L'état-major et le gouvernement israéliens ont pris leur temps et se sont assurés du soutien de leurs « partenaires occidentaux » (USA et France en têtes de pont) avant de s'engager dans le plus gros massacre de l'histoire palestinienne.

Gaza, sous blocus presque total depuis trois semaines (privée d'eau, de médicaments, de carburant, d'électricité...) et cible de bombardements quotidiens, a connu la nuit dernière un déluge de feu comprenant « une augmentation significative » des frappes aériennes. Traduction : des milliers de tonnes de bombes ont détruit des centaines de bâtiments et tué des milliers de personnes, coincées ici, sans aucune échappatoire. Jean-François Corty, vice-président de Médecin Sans Frontières, a déclaré : « On assiste de manière assez claire à une mise à mort de milliers, voire de centaines de milliers de civils, y compris d'acteurs humanitaires ». Si la situation n'était pas aussi catastrophique, nous souririons presque des récents propos de Macron qui déclarait que « la distinction doit être faite entre le Hamas et les populations civiles ». Après avoir donné un passe-droit aux suprématistes comme Netanyahu à Tel-Aviv, il vient ajouter des closes de bonne conduite une fois revenu à Paris. Une posture, qui ne trompe personne. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Palestine

Immense succès du rassemblement pour la paix et contre le le massacre des populations de Gaza !

Des milliers de personnes se sont rassemblées aujourd'hui place de la République a Paris, derrière un appel unitaire pour un cessez-le-feu immédiat en Palestine. Enfin un rassemblement pour s'opposer au massacre de milliers de civils est autorisé en France, malgré la volonté politique et médiatique d'effacer toute marque de soutien au peuple palestinien.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Voir les articles précédents

Voir l'ensemble de nos articles