[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Newsletter

    Ailleurs sur le Web [RSS]

    Lire plus...

    Twitter

    Agression du cortège du NPA lors de la manifestation parisienne des gilets jaunes

    Par (27 janvier 2019)
    Tweeter Facebook

    Samedi 26 janvier, le cortège du NPA a été attaqué à deux reprises par un groupe fasciste (les Zouaves Paris).

    Le NPA a publié samedi soir un communiqué que nous mettons ci-dessous, ainsi que quelques réactions d'autres organisations

    Crédit photo : Martin Noda

    ---------------------------------------------------------------------

    Communiqué NPA

    Cortège du NPA agressé par l’extrême droite : nous ne nous laisserons pas intimider !

    Ce samedi, lors de l'acte XI des Gilets jaunes à Paris, le cortège du NPA a été attaqué à deux reprises par une cinquantaine d'individus d'extrême droite. Organisé et ultra-violent, le groupuscule fasciste « les Zouaves » (qui a revendiqué les agressions) a ciblé délibérément notre cortège, blessant plusieurs de nos camarades. 

    Ce groupuscule n'a rien à voir avec le mouvement des Gilets jaunes, au côté desquels nous défilons depuis plusieurs semaines sans que cela n'ait jamais posé de problème. Les groupes de Gilets jaunes présents lors des agressions de ce samedi ont d'ailleurs été choqués par ces attaques, et certainEs manifestantEs sont intervenus à nos côtés pour repousser les fachos.

    Nous ne nous laisserons pas intimider ! Le NPA continuera de construire, avec détermination, le mouvement contre Macron et ses politiques antisociales, et sera présent lors des prochaines mobilisations à l'occasion de l'acte XII des Gilets jaunes samedi prochain.

    La présence de l'extrême droite dans les manifestations des Gilets jaunes est un poison pour le mouvement : l'agression que nous avons subie visait à casser la manifestation, à l'affaiblir, et fait bien évidemment le jeu du pouvoir. 

    Nous prendrons rapidement contact avec les organisations de la gauche sociale et politique, ainsi qu'aux différents groupes de Gilets jaunes, pour envisager ensemble une riposte aux agissements de ces groupuscules, afin qu'ils cessent de s'attaquer aux mobilisations sociales.

    Montreuil, le 26 janvier 2019  

    Ci-dessous quelques réactions d'autres organisations

    ----------------------------------------------------

    Alternative libertaire - Agression fasciste en manifestation : ripostons ensemble le 2 février !

    http://www.alternativelibertaire.org/?Agression-fasciste-en-manifestation-ripostons-ensemble-le-2-fevrier

    Samedi 26 janvier, au cours de l’Acte XI des Gilets jaunes, un cortège regroupant des militantes et militants du NPA a été pris à partie par une bande de fascistes armés de poings américains et de pierres.

    Alors que nos camarades du NPA se battent chaque jour contre les inégalités sociales, les fascistes qui les ont agressé·es ne font que répandre leurs discours antisémites, racistes et xénophobes au sein du mouvement des Gilets jaunes.

    Nous l’avons déjà dit et nous le redisons, l’extrême droite n’a sa place nulle part : ni dans la rue, ni dans le mouvement des Gilets jaunes. L’extrême droite n’a jamais défendu les classes populaires et s’est toujours tenue aux côtés des patrons.

    Alternative libertaire exprime toute sa solidarité aux camarades du NPA et en particulier aux militant·es blessé·es suite à cette attaque. Nous continuerons de nous opposer résolument aux tentatives d’infiltrations de la part des fascistes. Nous ne céderons pas aux intimidations. Nous appelons l’ensemble des forces progressistes à descendre dans la rue le samedi 2 février pour réaffirmer la force de nos luttes communes.

    Alternative libertaire, le 26 janvier 2019

    --------------------------------------

    Ensemble - Solidarité avec les militant-e-s du NPA agressé-e-s par l’extrême-droite

    https://www.ensemble-fdg.org/content/solidarite-avec-les-militant-e-s-du-npa-agresse-e-s-par-lextreme-droite

    Ce samedi 26 janvier, des militant-e-s du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) ont participé à « l’acte XI » de la mobilisation des Gilets jaunes. Vers 15h, en plein cortège, ils et elles ont soudain été attaqué-e-s par des fascistes armés de pierres, de barrières de chantier, de bâtons et de cordes.

    Plusieurs des militant-e-s du NPA ont été légèrement blessé-e-s, et tou-te-s très choqué-e-s de cette agression. Nous affirmons notre solidarité et notre camaraderie à ces militant-e-s et à leur organisation.

    Cette agression a été rendue possible par un contexte dans lequel l’extrême-droite est banalisée et dont les militant-e-s les plus radicaux entendent profiter d’un mouvement social hétérogène pour diffuser leur venin réactionnaire. Partout, les cortèges doivent isoler et se désolidariser des actions de ces militants de la haine.

    Le NPA, comme d'autres organisations, dont Ensemble ! , représente tout ce que l'extrême-droite déteste : contre toutes les formes de discrimination, pour la défense des droits fondamentaux de tous et toutes, contre l'autoritarisme et le nationalisme, pour l'avènement d'une société juste et solidaire.  A travers l’agression de cette organisation, ce sont toutes les personnes qui, à l’intérieur du mouvement, se battent pour une issue politique progressiste qui ont été symboliquement ciblées.

    Dans le mouvement des Gilets jaunes ou en dehors, nous lutterons toujours avec le NPA et les autres organisations qui participent à cette lutte, contre l’extrême-droite et ses milices.

    -----------------------------------------

    Sud PTT : Pour un front unitaire anti fasciste

    http://www.sudptt.org/Pour-un-front-unitaire-anti-fasciste

    Samedi lors de l’acte XI des Gilets Jaunes à Paris, le cortège du NPA a été attaqué par un groupe identitaire fasciste les Zouaves.

    Des militant·e·s ont été blessé·e·s, dont un membre de notre fédération.

    Ces nervis sont même allés jusque salir Clément Meric jeune militant de Solidaires mort sous les coups de ces fascistes. Depuis le début des manifestations le samedi, l’extrême droite et les identitaires essayent de récupérer le mouvement des Gilets Jaunes.

    À Lyon, une partie du cortège a été attaquée par des fascistes la semaine dernière. À Toulouse, des militant·e·s antifacistes d’extrême gauche ont reçu des menaces de mort.

    La présence de l’extrême droite depuis le premier acte des Gilets Jaunes, les agressions et les tentatives d’intimidation contre les militant·e·s antifascistes et antiracistes ne sont pas à minimiser.

    La riposte et la défense doivent être unitaires et sans faille devant ces agissements et concernent l’ensemble des mouvements sociaux, progressistes. Cela devra se concrétiser dans les prochaines manifestations notamment par un service d’ordre unitaire et capable de riposter s’il le faut aux attaques violentes de l’extrême droite.

    Dans ce sens la fédération SUD PTT répond favorablement à la proposition faite par le NPA aux organisations de la gauche sociale et politique et aux groupes de Gilets Jaunes pour examiner la riposte.

    --------------------------------------

    Lutte ouvrière - Solidarité avec le NPA, après l’agression de son cortège par un groupe d’extrême droite

    https://www.lutte-ouvriere.org/communiques/solidarite-avec-le-npa-apres-lagression-de-son-cortege-par-un-groupe-dextreme-droite-116620.html

    Lors des manifestations parisiennes des gilets jaunes, samedi 26 janvier, un groupe d’extrême droite a violemment attaqué le cortège du NPA. Le fait que ces nervis aient revêtu des gilets jaunes ne trompe personne. Cette agression relève des méthodes classiques des apprentis fascistes : faire le coup de poing contre ceux qui se réclament du mouvement ouvrier. Lutte ouvrière exprime sa totale solidarité avec les militants du NPA. Les militants révolutionnaires ne se laisseront pas impressionner.

    Nathalie Arthaud

    ---------------------------------------

    Télécharger au format pdf

    Ces articles pourraient vous intéresser :

    NPA

    De la présidentielle aux législatives : les multiples errements du NPA

    Le NPA a commencé par rater complètement le coche des présidentielles, sans prendre du tout la mesure de ce qui s’y jouait. Il peut bien sûr être légitime qu’un parti révolutionnaire ou en tout cas anticapitaliste profite de la tribune offerte par les élections pour faire entendre la spécificité de son orientation et se construire : mais d’une part, le NPA ne profite jamais de ces tribunes pour développer une orientation révolutionnaire clairement délimitée par rapport aux programmes réformistes, d’autre part il a complètement ignoré le sens politique que la candidature réformiste de Mélenchon avait dans la conjoncture présente.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Législatives

    Législatives: Pour un accord avec l’Union populaire, clarifions les enjeux !

    Nous nous félicitons du vote majoritaire au CPN pour entamer un processus de discussion avec l’Union populaire. Il est dommage que la majorité du CE n’assume pas le changement de cap par rapport à la campagne présidentielle. Elle évoque le changement de contexte et la nécessité de répondre aux aspirations de notre camp social pour justifier la nécessité d’un accord avec l’Union populaire.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Législatives

    Elections législatives: Le NPA répond favorablement à la proposition de rencontre de l’Union populaire

    La direction du NPA (Conseil politique national) s’est réunie ce week-end et a notamment disucté des des élections législatives.

    En amont, la Tendance Claire avait rédigé (avant même que nous prenions connaissance de la lettre de l'Union populaire au NPA) une contribution dans le bulletin de discussion du CPN sur les élections législatives.
     

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook