[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Agenda militant

    Newsletter

    Ailleurs sur le Web [RSS]

    Lire plus...

    Twitter

    Front Populaire

    Stopper l’extrême droite par la mobilisation populaire, y compris électorale

    En décidant la dissolution de l’Assemblée nationale, Macron prend le risque terrible que l’extrême droite arrive au pouvoir. Alors qu’il avait été élu, par deux fois, en appelant les démocrates et les républicains à faire barrage au Rassemblement national, il décide de lui donner une opportunité réelle de prendre le pouvoir. Il n’y a là aucun courage, aucun panache, contrairement à ce que prétendent ses tout derniers partisans : contrairement à De Gaulle, ce n’est pas sa propre démission que Macron a mise dans la balance, mais il se limite à celle des député-e-s. On glose beaucoup sur les raisons qui l’ont poussé à prendre cette décision (sans doute mûrement réfléchie, vu que les résultats des européennes étaient bien annoncés par les sondages). Mais, quels que soient ses calculs et ses intentions, le risque principal est celui d’une victoire du RN, d’autant plus que Ciotti et une partie du parti Les Républicains (LR) viennent de conclure un accord avec lui. Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    France

    Élections européennes : votons et faisons voter pour l’Union populaire !

    La campagne de la France insoumise pour les européennes a confirmé une nouvelle fois sa capacité de mobilisation militante, bien au-delà de toutes les autres forces politiques, avec des meetings et des réunions publiques très fournis, une omniprésence des diffusions, des affichages, des porte-à-porte sur tout le territoire. De ce point de vue, la campagne est en elle-même un succès pour la FI. De plus, par son engagement sans faille pour un cessez-le-feu à Gaza et pour le soutien à la lutte du peuple palestinien, la France Insoumise a réussi le double exploit de s’adresser à de larges segments de la population non-blanche et de la jeunesse tout en étant la cible permanente des médias bourgeois et de la quasi-totalité du champ politique bourgeois, lui-même segmenté par différentes forces politiques opposées les unes aux autres.
     

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Palestine

    Mobilisation très mouvementée sur la Palestine à l’université Paris Dauphine

    Suite aux attaques terroristes du 7 octobre par le Hamas et à la soi disant «riposte» de l'État d'Israël, s'est constitué un Comité Palestine à l'université Paris Dauphine composé d'étudiant-e-s et de personnels avec notamment l'implication des collectifs des Mutines, de Solidaires étudiant-e-s, de Sud éducation et de la CGT Dauphine (l’UNEF aussi, mais qui en est sortie ensuite sur le désaccord de l’appel au boycott). La liste de discussion (whatsapp) regroupe tout de même quelques centaines de personnes et il y a une bonne trentaine de militant-e-s actifs/ves.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Nouvelle Calédonie

    Kanaky-Nouvelle Calédonie : contre la violence coloniale

    Conséquence logique du sabotage méthodique du processus de décolonisation par l’État français, l’heure est à l’affrontement en Kanaky-Nouvelle Calédonie, qui a déjà fait plusieurs morts. Il est urgent de dénoncer la responsabilité première de la politique coloniale française, des colons sur place, de s’opposer à la menace qui plane sur les indépendantistes et la CCAT (Cellule de coordination des actions sur le terrain) en particulier et de soutenir la lutte légitime du peuple Kanak.
     

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Nouvelle Calédonie

    Kanaky/Nouvelle-Calédonie : non au dégel du corps électoral ! non à la recolonisation !

    Le projet de loi constitutionnelle de dégel du corps électoral calédonien est débattu ces 2 jours à l’Assemblée nationale. Cette loi est comprise en Nouvelle-Calédonie comme une volonté d’en finir avec le processus de décolonisation engagé par l’accord de Nouméa. Résultat : une montée des tensions, des mobilisations multiples et puissantes dans tout le pays, et la menace d’un embrasement. Le collectif Solidarité Kanaky en appelle aux parlementaires pour retirer ce projet de loi.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Education

    Plan d’urgence 93 : changer de tactique maintenant ou voir le rapport de force s’effondrer et le mouvement être défait

    Le discours de Gabriel Attal à Viry-Châtillon le 18 avril a donné les grandes orientations gouvernementale en direction de la jeunesse scolarisée des quartiers populaires en particulier. En effet, en proposant d’inscrire des mentions négatives aux élèves dits « perturbateurs » sur Parcoursup et en priorisant l’extension du temps de présence dans les établissements soclaires, Attal continue la politique d’extension du domaine carcéral au cœur de l’espace scolaire.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    International

    Décolonisons l’UNESCO !


    La Tendance CLAIRE relaie et soutient cet appel de l'association internationale Survival pour la défense de peuples autochtones. Plusieurs de ceux-ci sont une nouvelle fois menacés d'être encore plus chassés de leurs terres ancestrales, maltraités, voire tués. Mais cette fois, la particularité est que cela se fait avec la complicité de l'UNESCO (agence de l'ONU)... au nom de la défense soi-disant "écologique" d'une prétendue "nature sauvage" ! L'hypocrisie du capitalisme et de l'impérialisme a de multiples visages, y compris les plus souriants. Mais en aucun cas la défense nécessaire de l'environnement ne saurait justifier la maltraitance et la violation des droits des peuples, quelles que soient leurs formes d'organisation sociale.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Elections

    Élections européennes du 9 juin : Pour s’opposer au macronisme, à l’extrême-droite et à la gauche bourgeoise, mobilisons-nous pour le succès de la France Insoumise !

    L’élection européenne du 9 juin revêt une importance particulière : c’est la dernière élection nationale (avec des listes nationales) avant les prochaines élections présidentielles et législatives. Malgré le poids du contexte de crise et de tensions internationales, les enjeux politiques nationaux seront prépondérants. En faisant de l’élection européenne le « premier tour de l’élection présidentielle », Mélenchon est bien conscient qu’il ne peut pas minimiser l’importance de cette élection difficile pour la France Insoumise : dans un contexte de stigmatisation exacerbée de LFI, un faible score de LFI serait beaucoup plus handicapant qu’en 2019. Pour autant, est-il possible que LFI soit cette première force ?
     

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Palestine

    Aucune arme israélienne à Eurosatory 2024 !

    La nouvelle édition du Salon Eurosatory, un des plus grands salons d’armement au monde, se tiendra du 17 au 21 juin 2024, au parc des expositions de Paris Nord Villepinte. Alors que les entreprises israéliennes « utilisent, de longue date, les territoires palestiniens comme laboratoire à ciel ouvert pour développer de nouvelles technologies militaires et répressives », un ensemble d'organisations demande que soit annulée la venue de l’ensemble des exposants israéliens lors du salon Eurosatory 2024.
     

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Education

    Au Journal Officiel s’écrit l’école du tri social

    Alors que les syndicats de l’Education nationale appellent depuis plusieurs semaines à la poursuite de la grève, les nouveaux décrets qui officialisent la réforme « choc des savoirs » sont parus dimanche 17 mars au Journal Officiel.

    Les lignes établies tracent un horizon dramatique, axé sur le tri des élèves dès la fin de l’école élémentaire et la casse du statut des enseignant.e.s.

     
      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Education

    Plan d’urgence 93 : vers une radicalisation du mouvement ?

    La semaine passée a été marquée par deux « temps forts » : la manifestation dynamique mardi 19, avec un cortège éducation nationale en tête de la fonction publique qui a regroupé 5000 personnes, et la manifestation de jeudi en direction de Matignon, qui a regroupé près de 3000 personnes. Trois assemblées générales se sont tenues. Mardi, une AG « île-de-France » a regroupé des établissements en lutte de plusieurs départements (particulièrement du 94 mais aussi du 95, du 75 et, dans une moindre mesure, du 92). Jeudi, deux AG se sont suivies : celle du 93 puis celle de « l’île-de-France ». C’est un sentiment contradictoire qui s’est exprimé dans ces différents événements : celui d’une radicalité adossée à une volonté réelle de faire plier le duo Attal-Belloubet, mêlé à la constatation d’une baisse de régime dans la disponibilité à la lutte. Est-il possible de dépasser cette situation pour mener un conflit ouvert qui entraîne largement les collègues, au niveau national et pas seulement local ?

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Education

    Motion de l’Assemblée générale des profs du 93

    Motion adoptée par l'AG de Noisy-le-sec, avant d'être adoptée par l'AG des profs du 93

    L'assemblée générale, investie depuis le 26 février dans le mouvement pour un plan d'urgence 93 et contre le choc des savoirs:

    - demande aux organisations syndicales de l'EN d'appeler à une mobilisation d'ampleur des collègues, au niveau national,  par la grève  et la manifestation pour  exiger le retrait du choc des savoirs et de la logique de tri social que cela implique ainsi que la destruction de l'éducation générale

    - s'engage à poursuivre la mobilisation pour un plan d'urgence 93, jusqu'à satisfaction des revendications, par la grève et les actions de terrain

    Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Education

    Plan d’urgence 93 : une mobilisation qui montre la voie à suivre

    Depuis le 26 février, jour de la rentrée dans l’académie de Créteil et du 93, de très nombreux établissements scolaires sont mobilisés pour un Plan d’Urgence 93, mais aussi contre le choc de savoir et les groupes de niveaux au collège. En effet, les collègues de collèges sont à la pointe de la mobilisation, ce qui se comprend vu la hauteur des attaques pour mettre fin au collège unique. Or, malgré une mobilisation d’ampleur, avec une intersyndicale large poussée et contrôlée sur sa gauche par des assemblées générales de grévistes régulières et un soutien dans l’action des parents, la perspective d’une victoire même partielle semble difficile à obtenir. Nous proposons ici quelques éléments de réflexion qui pourraient permettre de franchir un seuil et augmenter le niveau de la conflictualité.

      Lire la suite...

    Télécharger en pdf Tweeter Facebook

    Voir les articles précédents

    Voir l'ensemble de nos articles