[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC Articles traduits en castillan Articles traduits en anglais Articles traduits en allemand Articles traduits en portugais

Newsletter

Ailleurs sur le Web [RSS]

Lire plus...

Twitter

Analyse critique du programme de Mélenchon

Chapitre 8.9: "Construire l’autonomie des jeunes"... oui, mais pourquoi vouloir alors les cantonner à la précarité ?

On sait que « les jeunes sont les premières victimes de la crise sanitaire : les immenses files d’attente pour obtenir de l’aide alimentaire n’ont pas eu raison d’un gouvernement qui leur a refusé le revenu de solidarité active (RSA) alors qu’ils avaient faim. La solidarité familiale a remplacé des aides publiques largement insuffisantes et les inégalités en fonction du milieu d’origine ont été exacerbées, que ce soit dans l’accès à l’emploi ou la poursuite d’études. Il est temps de rattraper notre retard et de garantir aux jeunes les conditions de leur autonomie. »

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Analyse critique du programme de Mélenchon

Chapitre 8.8 : "Éradiquer la pauvreté"... oui, mais comment cela serait-il possible dans la société actuelle ?

Le programme AEC rappelle qu’il y a « 10 millions de pauvres, 300 000 personnes sans domicile, des files d’attente alimentaires à perte de vue et une explosion du nombre d’allocataires du RSA. Cela ne peut plus durer. Notre société sera celle du plein emploi, où chacun perçoit un salaire pour son travail. Mais dès les premiers jours, un plan d’urgence sera mis en œuvre pour éradiquer la grande pauvreté. »

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Analyse critique du programme de Mélenchon

Chapitre 8.7: "Faire la société de l’entraide : généraliser l’économie sociale, solidaire et coopérative"

L’introduction de ce point est assez stimulante – et c’est même le seul passage qui en appelle à « remplacer le capitalisme » ! « Face à la prédation de la finance et à la dictature des actionnaires, une autre économie est possible. Elle existe déjà, avec des centaines de milliers d’entreprises et des millions d’emplois. Nous proposons des mesures pour qu'elle devienne l’alternative à l’économie libérale. Il s'agit de remplacer l'autoritarisme individuel par la délibération collective, le travail imposé par le travail émancipateur, la production aveugle par la production utile. Puisque le capitalisme ne supporte pas la démocratie, remplaçons-le. »

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

NPA

De la présidentielle aux législatives : les multiples errements du NPA

Le NPA a commencé par rater complètement le coche des présidentielles, sans prendre du tout la mesure de ce qui s’y jouait. Il peut bien sûr être légitime qu’un parti révolutionnaire ou en tout cas anticapitaliste profite de la tribune offerte par les élections pour faire entendre la spécificité de son orientation et se construire : mais d’une part, le NPA ne profite jamais de ces tribunes pour développer une orientation révolutionnaire clairement délimitée par rapport aux programmes réformistes, d’autre part il a complètement ignoré le sens politique que la candidature réformiste de Mélenchon avait dans la conjoncture présente.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Analyse critique du programme de Mélenchon

Chapitre 8.6 : "Faire la révolution fiscale"... mais est-elle vraiment possible sans la révolution sociale ?

Il est clair que « le président des riches n’a fait qu’aggraver les injustices de notre système fiscal et créer de nouveaux privilèges fiscaux pour les riches. Le mouvement des Gilets jaunes est une alerte. Notre fiscalité doit être entièrement refondée sur des bases claires et justes, en appliquant le principe de progressivité : plus on gagne d’argent, plus on contribue au bien public ! »

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Analyse critique du programme de Mélenchon

Chapitre 8.5: "Refuser le chantage : annuler la dette publique"... oui, mais comment serait-ce possible sans rompre l’Union européenne ?

Selon le programme AEC, « la dette publique est instrumentalisée pour justifier l’austérité et les privatisations. Mais l’État détient plus de patrimoine que de dette : chaque enfant naît avec plus de 10 000 euros d’actif public ! L’argent pour vivre mieux existe et l’action de la Banque centrale européenne (BCE) pourrait nous libérer de ce chantage des libéraux. Il faut aussi traiter la question des dettes privées qui est le véritable danger à court terme. »

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

France

Tou-te-s aux manifestations du 1er mai 2022 ! Contre le programme de choc annoncé par Macron, il faut unir dès maintenant le mouvement ouvrier et les organisations progressistes

Après la « victoire » de Macron à la présidentielle, alors qu’il n’a le soutien que d’une petite minorité privilégiée, il est nécessaire de passer de la mascarade électorale à la lutte de classe. Pour cela, il faut unir le mouvement ouvrier, les syndicats et les partis qui s’en réclament, ainsi que les organisations progressistes sur le plan social et écologique, pour impulser des mobilisations, créer un rapport de forces qui permettra de stopper le programme de Macron et d’imposer des revendications d’urgence.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Législatives

La France insoumise face à un choix décisif: Bloc populaire de rupture ou Union de la gauche avec les sociaux-libéraux ?

Quelques jours après la fin du premier tour de l’élection présidentielle, les dirigeants de la France insoumise ont initié un processus d’élargissement de l’Union populaire avec l’objectif de remporter les élections législatives et de porter Mélenchon à Matignon. Ils ont tout à fait raison de se fixer un tel objectif, car c’est le seul qui peut éviter la démobilisation de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés autour du vote Mélenchon à la présidentielle. Seule la perspective de victoire peut mobiliser notre camp social. Il y a une contradiction fondamentale entre la volonté affichée d’élargir un « bloc populaire » en rupture avec le libéralisme (objectif que nous partageons) et de s’adresser à des forces politiques social-libérales.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Législatives

Législatives: Pour un accord avec l’Union populaire, clarifions les enjeux !

Nous nous félicitons du vote majoritaire au CPN pour entamer un processus de discussion avec l’Union populaire. Il est dommage que la majorité du CE n’assume pas le changement de cap par rapport à la campagne présidentielle. Elle évoque le changement de contexte et la nécessité de répondre aux aspirations de notre camp social pour justifier la nécessité d’un accord avec l’Union populaire.

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Législatives

Elections législatives: Le NPA répond favorablement à la proposition de rencontre de l’Union populaire

La direction du NPA (Conseil politique national) s’est réunie ce week-end et a notamment disucté des des élections législatives.

En amont, la Tendance Claire avait rédigé (avant même que nous prenions connaissance de la lettre de l'Union populaire au NPA) une contribution dans le bulletin de discussion du CPN sur les élections législatives.
 

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Analyse critique du programme de Mélenchon

Chapitre 8.3 : "Pour des banques au service de l’intérêt général"

Le programme AEC a raison de consacrer un point particulier à la question cruciale des banques. En effet, « le crédit est essentiel à l’économie : il est à la base de l’activité future. Les banques doivent donc avoir une mission d’intérêt général. Il est crucial d’orienter l’argent en direction des projets socialement et écologiquement utiles. La monnaie doit aussi être un bien commun créé et géré démocratiquement. »

  Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Voir les articles précédents

Voir l'ensemble de nos articles