[RSS] Twitter Youtube Page Facebook de la TC

Actualités et analyses [RSS]

Lire plus...

Newsletter

Twitter

Facebook

Articles "libre-échange"

Il y a 4 articles correspondant au mot-clé "libre-échange"

Libre-échange

Débat Ruffin / Besancenot sur le protectionnisme : notre parti doit sortir du tabou

Le Collectif « Le temps des Lilas » a organisé mardi 3 octobre un débat sur le protectionnisme entre Olivier Besancenot et François Ruffin. C'était un débat intéressant, d’autant plus qu’il est d’actualité (TAFTA, CETA, crise grecque…), et qu’il fait écho à de nombreux débats dans les syndicats. Nous pensons que ce débat est révélateur, bien sûr des désaccords que nous avons avec Ruffin, mais aussi des faiblesses programmatiques du NPA, paralysé par une série de tabous et incapable de poser de manière concrète la question du pouvoir. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Capitalisme

Mondialisation et protectionnisme

Le paradigme du libre-échange domine depuis maintenant plus de 30 ans. Des décennies pendant lesquelles les inégalités se sont aggravées entre pays et entre classes, et où la condition ouvrière a subi une précarisation sans précédent, accélérée depuis la crise de 2008. Il est assez logique que des courants politiques émergent et critiquent cette forme dominante du capitalisme. Cela nous oblige à apporter des réponses sérieuses dans le débat protectionnisme / libre-échange. Cette première contribution vise à retracer l’historique du rapport entre capitalisme, mondialisation et protectionnisme, et les perspectives actuelles. D’autres suivront, pour proposer un positionnement communiste révolutionnaire sur ces questions. Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook

Edito

CETA, Calais: le capitalisme signifie liberté de circulation pour les capitaux, pas pour les migrant-e-s

Sans la Wallonie, le CETA (traité de libre-échange entre l'Union européenne et le Canada) serait passé dans la discrétion médiatique comme une lettre à la poste. La philosophie de ce traité est la même que tous les traités précédents : libérer les entraves à la libre circulation des marchandises et des capitaux afin d'exercer une pression maximale sur les droits sociaux et les salaires des travailleurs/ses. Ces traités sont une arme de destruction massive des acquis sociaux, et les négociations sont menées directement au niveau de l'UE (pour plus d'efficacité et de discrétion...) avec la complicité des gouvernements nationaux.

Lire la suite...

Télécharger en pdf Tweeter Facebook